Crédit photo : Louise Leblanc

Jean-Louis Trudel

Québec (Québec[Est]) QC, G1V

Né à Toronto, Jean-Louis Trudel a grandi à Sudbury et Ottawa.  Établi depuis une vingtaine d’années au Québec, il enseigne régulièrement l’histoire des techniques à l’Université d’Ottawa depuis 2004.  Diplômé en physique, en astronomie et en histoire des sciences et techniques, il a signé, seul ou en collaboration (sous le nom de Laurent McAllister), trois romans, trois recueils de nouvelles, une vingtaine de livres pour jeunes, une centaine de nouvelles et un essai sur l’histoire de la science-fiction au Québec.


Site web https://culturedesfuturs.blogspot.com

Prix et distinctions

Suprématie; Prix Boréal du meilleur roman de science-fiction ou fantastique; 2010
Suprématie; Prix Aurora du meilleur roman de science-fiction ou fantastique en français; 2010
Le Revenant de Fomalhaut; Prix Aurora du meilleur roman de science-fiction ou fantastique en français; 2003
Le Messager des orages; Prix Boréal du meilleur livre de science-fiction ou de fantastique; 2002
Les Transfigurés du Centaure; Prix Aurora du meilleur livre de science-fiction ou de fantastique en français; 2002
Demain, les étoiles; Prix Aurora du meilleur livre de science-fiction ou de fantastique en français; 2001

Niveaux scolaires

SECONDAIRE : 9e – 10e années
SECONDAIRE : 11e – 12e années

Atelier à distance par vidéoconférence
Non
Nombre de participants souhaité
jusqu'à 24 élèves


Les besoins en matériel qui devra être fourni par l’école

écran ; vidéoprojecteur ; les élèves doivent avoir de quoi écrire

La préparation du groupe requise avant la visite de l’auteur

Les élèves doivent avoir de quoi écrire ; l’enseignant-e doit être présent-e ; une liste des élèves présents doit m’être fournie ; j’aimerais savoir si les élèves ont l’habitude de travailler avec des outils collaboratifs comme Google Docs

Description de votre offre d’atelier littéraire scolaire

AUTEUR- durée : 2-3 heures- initiation à l’écriture dans les genres de l’imaginaire (fantasy, science-fiction, fantastique)- courte présentation des genres de l’imaginaire et de la démarche de création (d’un texte long ou court, c-à-d d’un roman ou d’une nouvelle) ; des exemples franco-ontariens seront cités dans chaque cas- exercice d’idéation- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus, selon le nombre) pour fournir de la rétroaction et des suggestions d’amélioration- exercice d’écriture d’un début et/ou d’une fin- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus, selon le nombre) pour fournir de la rétroaction et des suggestions- selon le temps disponible, chacun des groupes (ou individus) présente alors son texte en expliquant le déroulement prévu du récit et en lisant des extraits ou l’ensemble du début et/ou de la finPROJET LITTÉRAIRE- durée : 2-3-4 rencontres de 2-3 heures chacune(Rencontre 1)- initiation à l’écriture dans les genres de l’imaginaire (fantasy, science-fiction, fantastique) en soulignant que chaque sous-catégorie se prête à des modulations différentes : on peut y placer une histoire d’amour, une histoire d’horreur, une histoire policière, une aventure plus ou moins réaliste (de la survie en milieu hostile à la quête de fantasy à l’affrontement entre créatures surnaturelles), etc.- courte présentation des principes d’écriture d’un récit qui doit retenir l’attention des lecteurs- courte présentation des genres de l’imaginaire et de la démarche de création (d’un texte long ou court, c-à-d d’un roman ou d’une nouvelle) ; des exemples franco-ontariens seront cités dans chaque cas- exercice d’idéation- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus, selon le nombre) pour fournir de la rétroaction et des suggestions d’amélioration- exercice de planification- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus, selon le nombre) pour fournir de la rétroaction et des suggestions d’amélioration- si les groupes comptent plus de deux personnes, la planification doit entraîner une répartition des tâches d’écriture (recherche, approfondissement des personnages, enchaînement des péripéties et rebondissements, écriture du début, des scènes et de la fin)- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus) pour faire le point (Rencontre 2)- exercice d’écriture d’un début sans rapport avec le texte entamé- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus, selon le nombre) pour fournir de la rétroaction et des suggestions- chaque groupe (ou individu) présente au reste de la classe son projet ainsi que le résultat des travaux hors-écriture (documentation des lieux et des époques, approfondissement des personnages; structuration de l’intrigue)- début de l’écriture- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus, selon le nombre) pour fournir de la rétroaction et des suggestions(Rencontre 3)- exercice d’écriture d’une fin sans rapport avec le texte entamé- chaque groupe (ou individu) explique au reste de la classe quelle(s) difficulté(s) il a rencontré et sollicite des commentaires ou suggestions- poursuite de l’écriture- l’auteur fait le tour des groupes (ou individus, selon le nombre) pour fournir de la rétroaction et des suggestions(Rencontre 4)- chacun des groupes (ou individus) lit un extrait ou l’ensemble de son texte à l’ensemble de la classe- les élèves sont invités à noter des commentaires/critiques qui seront fournis plus tard au créateur ; l’auteur animateur fait de même- selon le niveau des élèves et des textes, l’auteur animateur discute des possibilités de débouchés pour les écrivains professionnels, dont la possibilité de constituer un recueil avec les textes de la classeLa description ci-dessus s’appliquerait surtout à la production d’une nouvelle ou d’un récit (jusqu’à 10 000 mots).  Pour la production d’un roman (de 25 000 mots environ), plusieurs étapes seraient ajustées et tous les membres du groupe seraient intégrés au même projet.

Tarification des ateliers

ATELIER AUTEUR :
– 2 heures : 200 $ plus taxes (TVH)
– 3 heures : 250 $ plus taxes (TVH)
ATELIER PROJET LITTÉRAIRE
– par rencontre de 2 heures : 200 $ + TVH
– par rencontre de 3 heures : 250 $ + TVH

Frais de déplacements :
Pour une école d’Ottawa où il est possible de se rendre par OC Transpo en moins de 90 minutes depuis l’Université d’Ottawa – aucuns frais demandés
Pour une école de l’Est ontarien à l’extérieur d’Ottawa – frais à négocier avec l’auteur (minimum : frais d’essence et 20 $ pour un repas)

Fiches pédagogiques disponibles

Aucune fiche disponible.